Exposition en cours

SERPENT : ART ABORIGÈNE D’AUSTRALIE

DU 21 JUILLET 2023 AU 28 JANVIER 2024

Serpent est la première exposition d’art aborigène australien à être organisée au Maroc. Elle puise dans la collection de Bérengère Primat et de la Fondation Opale. Comme le suggère son titre, l’exposition se concentre sur des œuvres d’art dans lesquelles le serpent joue un rôle primordial.

On retrouve le motif ou la forme du serpent dans de nombreuses cultures à travers le monde, où il tient souvent un rôle important dans les mythologies locales. Dans la culture aborigène australienne, le serpent — et plus précisément le Serpent Arc-en-ciel — est l’une des créatures ancestrales les plus importantes.

On peut rencontrer ce serpent mythique sur tout le continent australien. Dans la culture aborigène, de nombreux récits tournent autour du Serpent Arc-en-ciel. Cette créature est parfois identifiée à l’arc-en-ciel, mais elle est aussi associée à l’eau sous forme de pluie, de rivières et de mares. Symbole de fertilité, elle est à la fois père et mère de tout vie et constitue ainsi un lien essentiel entre l’homme et la nature. En plus d’être une force créatrice, le Serpent Arc-en-ciel peut aussi se manifester de manière destructrice, notamment lorsque des personnes bafouent les lois de la terre, dont le serpent est souvent considéré comme le gardien.

Il n’est pas surprenant que le Serpent Arc-en-ciel figure de manière récurrente dans l’art aborigène. Cette exposition présente plusieurs œuvres d’artistes aborigènes australiens parmi les plus importants — dont John Mawurndjul, Rover Thomas et Emily Kame Kngwarreye — qui prennent le serpent pour sujet. Par la même occasion, Serpent nous offre un aperçu riche et varié de l’art aborigène.

Commissariat : Bérengère Primat et Georges Petitjean
Scénographie : Jasmin Oezcebi

Dossier de presse :
Français
Anglais
Arabic

Jusqu’au 28 janvier 2024

 

 


Expositions passées